Mercredi 22 Octobre 1890

Recherche d’un nouveau médecin.

L’annonce est alléchante, c’est la règle de la «publicité»; mais les termes laissent entrevoir la belle situation

«bourgeoise» d’un médecin chez les Cahous: nombreuse clientèle, agréables relations (appartenance garantie au petit

cercle des notables…) installation très confortable...

 

1890 MEDECIN

 

L’installation confortable envisagée est sans doute la Prévôté (rue Baudelle).

On trouve en effet, comme médecins,

au 30 Mai 1886

CRÉVEAU, 4 rue Baudelle (Prévôté)

et LAURENT Henri Alexandre, 5 rue de la Place

puis, au 10 Mai 1891

MALOT 5 rue Baudelle (Prévôté)

ETIENNE Auguste, 5 rue Basse

Le trop court séjour de J.C. CHOLLET à VD, entre ces deux recensements, ne permet pas de savoir sûrement où il a habité…

Quant à l’agrément des relations, on peut en douter un peu, en voyant ce qui a paru dans la presse, à propos du Dr CRÉVEAU, au 14 Juillet 1884...

MEDECIN